Il ne vous arrive jamais de constater qu'il est l'heure de se mettre à table et que rien n'est prêt ? Que vous avez été occupé(e) à mille tâches différentes et que le temps a passé (trop) vite ?

Ne vous est-il jamais arrivé de vous poster devant le frigo puis les étagères, armoires, et de vous dire "mais que vais-je cuisiner ce soir ?" et de recommencer à ouvrir frigo, congél, armoires inlassablement en espérant qu'une idée géniale arrive soudainement, ou que vous aurez une révélation, ou qu'une personne vienne et vous dise : "attends, je m'occupe du repas"...

Ben moi, si !

Parfois, je suis si absorbée par ce que je fais que je ne vois pas le temps passer...

D'autres fois, ma cuisine est silencieuse : mon frigo ne me parle pas ; mon congél non plus ; les fruits et légumes n'ont pas d'idées géniales ou novatrices à me sussurer...

Et puis, cela dépend du repas du midi de chacun, des différents menus de la semaine, afin de conserver notre équilibre alimentaire.

Ce n'est pas toujours simple !

Ce soir-là, nous avions envie d'un repas tout simple mais sympathique. Un défi que j'aime relever !

Pourtant, nous avions mangé des légumes et de la viande le midi ; donc pas de protéines le soir pour nous.

C'est alors que je me suis souvenue des mini-muffins que j'avais réalisés, sans  gluten ni oeuf, mais ils étaient sucrés et au citron.

Pas de problème ! Je détourne la recette et la crée en version salée !

Ca vous tente ?

Zou ! On va en cuisine !!

Pour la réalisation de cette recette, il vous faut :

2 cuillers à soupe de graines de chia, déposées dans un bol, que vous recouvrirez d'eau froide.

1 yaourt (prise comme unité de mesure par la suite)

2 pots de farines sans gluten (comme toujours, veiller à mélanger au moins deux sortes de farines ! si vous utilisez comme moi, de la farine de pois chiche, veillez à n'en mettre qu'un quart maximum et de diminuer un peu la quantité totale de farine et de sel)

2 cuillers à café de levure chimique ou 1 cuiller à café de bicarbonate

une pincée de sel

1/3 pot d'huile végétale (olive, 1° pression à froid)

un trait de vinaigre de cidre

lardons, oignons, poivrons, emmental, courgette, roquefort, fromage de chèvre, etc...

et/ou épices : curcuma, curry, coriandre, menthe, thym, menthe...

La méthode (simple et rapide) :

Laissez tremper vos graines de chia dans l'eau fraîche le temps de préparer vos ingrédients et de commencer la préparation (l'eau sera absorbée).

Mélangez tous les ingrédients dans l'ordre cité, en finissant par le vinaigre, les graines de chia, et les ajouts variés.

Bien entendu, si vous mettez des oignons ou des lardons, vous les aurez préalablement faits revenir dans une poêle avec un peu d'huile végétale d'olive ; l'emmental, vous l'aurez râpé (une meule entière, c'est difficile à faire rentrer dans un moule...).

Pour les quantités, difficile à dire puisque je fais souvent comme ça vient, et puis tout dépend du nombre d'ingrédients que vous ajouterez...

Disons qu'en tout, il ne faudrait pas dépasser 150g environ d'ingrédients supplémentaires. Mais là encore, tout dépend de la nature de vos aliments.

DSCF9467

DSCF9470

DSCF9471

Cette fois-ci, nous avions mis du roquefort et un peu d'emmantal, et c'était super bon !

DSCF9472

Déposez votre préparation dans des petits moules (cakes, muffins, empreintes...) et laissez cuire à four doux ou moyen.

DSCF9479

DSCF9479

DSCF9480

DSCF9484

DSCF9490

Dégustez ces petits muffins ou cakes salés, sans gluten et sans oeuf, avec une petite salade verte, agrémentée de graines et c'est presque le bonheur !! Vous pourrez les emmener en pique-nique, car même froids, ils sont extras !

S'il vous en restait un peu (ce qui m'étonnerait...), réservez-les et présentez-les le lendemain, découpés en petites tranches avec un cure-dents piqué sur quelques morceaux, et ça vous fera un petit ajout sympathique dans votre entrée.

Vous pourrez également les réaliser dans le cadre d'un apéritif dînatoire, tranché également ; les couleurs différentes seront appréciées, si vous séparez votre préparation en deux, et variez les ajouts...

Soyez imaginatifs !!

Il faut s'amuser en cuisine car nous assimilons mieux ce qui est agréable à la vue également et consommé dans un environnement sympathique !